Le Blog Audioprothesiste

Le Blog Audioprothesiste-20
Il s’agit de 6% de la population de malentendants et 90% de ces personnes sont appareillées.Ces personnes sont appareillées très tôt, afin de pouvoir vivre normalement.Ce qui est regrettable reste que ces arguments (qui n’en sont pas), sont en parfaite contradiction avec ce que dit la Loi, puisque cette dernière autorise toutes les appellations.

Tags: Organic Food Argument EssayMed School EssayUs History Research PaperHelp With Writing A 5 Paragraph Essay1500 Word Essay On The Importance Of Being On TimeTitle For Research PaperTopics For Evaluation EssaysAlex Cornell Thesis Development PlanBest Employment Cover LettersHard Bound Thesis

Nous comprenons ainsi que l’avis des utilisateurs d’aides auditives préréglées soit élogieux.

De l’autre, les intérêts des grands groupes de prothèses auditives qui ont des charges colossales à amortir (salaires, frais de publicité et marketing, charges des boutiques dont le nombre dépend d’une stratégie de proximité : chaque cabinet ORL à, face à lui, une boutique d’audioprothésistes) et un savoir-faire destiné à une minorité de personnes, dont la majorité est déjà appareillée.

Aucune ambigüité sur la notice d’utilisation ou les matériels promotionnels ne doit alors laisser penser que cet appareil est destiné à des personnes souffrant d’une déficience auditive, aussi légère soit-elle » Donc, dans les faits : un appareil auditif disposant de la norme CE doit être nommé « dispositif médical » et un appareil auditif ne disposant pas de la norme CE ne doit pas être nommé « dispositif médical ». De nombreuses aides auditives préréglées de qualité (Orison de Seriniti, Octave de Sonalto, Audibest by Louis d’Evolu Pharm) disposent de la norme CE.

Au regard de la Loi, elles sont donc des dispositifs médicaux.

Il s’adresse exclusivement aux personnes dites , c’est à dire celles qui ressentent, avec le temps, une gêne auditive naturelle, liée au vieillissement du système auditif.

Ces personnes sont au nombre de 5 millions en France.Ainsi, au lieu d’adapter une partie de l’offre à la demande de millions de français, les audioprothésistes ont uniformisé leurs prix (vers le haut), négocié une meilleure prise en charge (quoique) et dénigrent les nouveaux entrants, qui leur font, forcément, du tort.La plupart des arguments contre les prothèses auditives préréglées se basent sur la distinction des appellations, comme si définir un amplificateur de sons « prothèse auditive » ou « assistant d’écoute » était garant de sa performance (et, surtout, de la satisfaction de l’utilisateur, ce qui est bien le principal objectif).Nous nous référons à deux articles rédigés par des acteurs importants sur le marché de l’audition, parce que ces articles résument assez bien ce que nous avons retrouvé (un peu partout) ailleurs : La première chose qui nous étonne dans ces titres est le souci de ne souligner que les différences entre ces deux types d’appareils auditifs alors qu’il y a davantage de points communs que de différences entre elles !Nous en parlions en détail précédemment ( Faire l’impasse sur ces points communs, c’est éviter aux consommateurs de se poser la question qui en découle : pourquoi, alors, la différence de prix entre ces deux appareils auditifs est-elle aussi importante ?D’un côté, les intérêts de 5 millions de français qui ont compris intuitivement que leur gêne n’est pas un handicap et refusent de s’appareiller avec une offre qui ne leur correspond pas.Pour ces personnes, un appareillage discret, efficace, prêt à l’emploi et vendu sans ordonnance est la solution parfaite, rapide et abordable.Quelques exemples issus des articles précédemment cités : • Audika : .(…) Certaines marques comme Sonalto n’hésite pas à utiliser des termes appartenant au domaine de l’audioprothèse pour vanter les mérites de leur amplificateur auditif.Les appareils ayant ce type de finalité sont donc classés dans la catégorie des dispositifs médicaux et nécessitent par conséquent d’être marqués CE.Tout autre matériel ne revendiquant pas de finalité médicale ne relève pas des dispositifs médicaux.

SHOW COMMENTS

Comments Le Blog Audioprothesiste

The Latest from apvo33.ru ©